Méditation soufie : le "Dhikr" – par le Groupe soufi (voie soufie Qadiriya Boudchichiya).

MD3 – Dim. 11h15 – 12h30

soufi &
Claude Lhuissier Noël

Méditation « Le Dhikr »

Dhikr “signifie “souvenir”, mais aussi “rappel” et “répétition”. Dans le soufisme, ce mot désigne l’exercice spirituel consistant à répéter un grand nombre de fois certaines formules tirées du Coran. En effet, le Livre sacré des musulmans incite l’homme à se rappeler fréquemment de son Seigneur, et, pour cela, prend place la répétition des Noms divins. Celle-ci peut être effectuée de façon individuelle et à voix basse, ou bien collectivement et généralement à voix haute.

Chemin de sagesse, le soufisme incarne un visage trop méconnu de l’islam, celui de l’ouverture, du respect et de la fraternité. Il consiste en un enseignement vivant, transmis de maître à disciple, dont l’origine remonte au prophète Muhammad et à ses compagnons.

Le soufisme est une voie d’éducation personnelle et de connaissance intérieure, accessible à toute personne en recherche spirituelle, quelle que soit sa culture et son milieu social. Pour le disciple soufi, c’est au travers d’une expérience intime et d’une vie active dans la société que se révèle une dimension de l’être, porteuse du sens profond de la création.
Certains maîtres soufis ont été de grandes figures spirituelles au rayonnement universel. Parmi les plus connus, nous pouvons citer l’imam al-Ghazâlî, Abd al-Qâdir Jilani, Djalâl ud-Dîn Rûmî… De nombreux lecteurs ont également été sensibilisés au soufisme par René Guénon, Amadou Hampâté Bâ ou l’émir Abdel al-Kader.

sidi jamal eddine
Sidi Jamal Eddine al Qadiri Boudchich

L’enseignement que nous présentons est celui de Sidi Jamal Eddine al Qadiri Boudchich, maître spirituel de la voie soufie Qadiriya Boudchichiya. Il est le fils et l’héritier de sidi Hamza, qui fut à l’origine de la revivification de la tradition et de l’héritage soufis marocain au cours des dernières décennies, ainsi que de sa diffusion en Europe et dans le monde.
Sidi Jamal Eddine est né en 1942 à Madagh, petit village proche de la ville de Berkane située à l’est du royaume marocain. Il a grandi au sein de la Zaouia de Madagh, le principal lieu de retraite de la confrérie, à proximité de ses maîtres, où il a appris le Coran et reçu les enseignements fondamentaux des sciences islamiques, aussi bien exotériques qu’ésotériques. Il a obtenu du Dar El hadith El Hassania, institut marocain dédié à la tradition prophétique, un diplôme d’études supérieures ès sciences islamiques et un doctorat d’état.
Pendant plusieurs années, son activité professionnelle l’a conduit à inspecter des écoles coraniques dans la province de Berkane. Depuis janvier 2017 et la mort de son père sidi Hamza, il se consacre entièrement à la direction spirituelle de la confrérie.

 

Pendant plusieurs années, son activité professionnelle l’a conduit à inspecter des écoles coraniques dans la province de Berkane. Depuis janvier 2017 et la mort de son père sidi Hamza, il se consacre entièrement à la direction spirituelle de la confrérie.
Il a obtenu du Dar El hadith El Hassania, institut marocain dédié à la tradition prophétique, un diplôme d’études supérieures ès sciences islamiques et un doctorat d’état.
Pendant plusieurs années, son activité professionnelle l’a conduit à inspecter des écoles coraniques dans la province de Berkane. Depuis janvier 2017 et la mort de son père sidi Hamza, il se consacre entièrement à la direction spirituelle de la confrérie.

Lien vers le site :
http://www.soufisme.org

Email de contact : 
contact@isthme.org